En Français,  Rubrica

L’appel du large

Photo credit: @ S@ndrine on Visualhunt.com

«Homme libre, toujours tu chériras la mer»

(Charles Baudelaire)

Sentir le doux ressac des vagues qui scandent le rythme de la tradition et de la modernité.

La mer. Espace réel ou imaginaire, espace de désirs ou de cauchemars, mais avant tout espace de liberté.

L’appel du grand large n’est pas seulement un murmure, mais plutôt un cri pour celui qui est irrésistiblement attiré par le grand bleu.

La mer est à l’origine de tant d’expressions qui ne laissent aucun doute sur ses danger et son “indomptabilité” :

«Laisser la mer battre»,

«La mer dans tous ces états»,

«Une bouteille à la mer»,

«La mer des souffrances est sans limites»,

«Qui ne sait pas prier doit aller en mer»,

«Loue la mer, mais reste à terre»,

«Mange sinon la mer te mangera»…

Et pourtant l’homme la défie sans arrêt sans doute en veut-il connaître ces limites ou bien serait-ce pour se surpasser, pour se mettre à l’épreuve?

Petits et grands, nous avons souvent les yeux rivés sur l’horizon avec dans la tête des rêves de voyages, de grandes découvertes, de paix, de liberté…mais aussi de naufrages, disparitions et mystères…

Laissez-vous bercer cette semaine et surfez sur la vague d’Emotionletter. Ne vous demandez pas où elle vous emmènera et suivez son rythme parfois tranquille, parfois tumultueux…

Bonne semaine.

Christine Lauret

Leave a Reply

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

Possiamo aiutarti? Invia una mail a: emotionletter09134@gmail.com