En Français

Les Açores (fin)

Lac de Congro- photo Rolande Murat

Ponta-Delgada – La ville

Repos aujourd’hui avec la visite du chef-lieu. Là encore je serai stupéfaite de voir à quel point les Açoriens ont su utiliser les ressources naturelles de leur pays. On a le sentiment qu’ils se sont acharnés à faire du très beau avec du très rude. Ainsi l’architecture faite de roches volcaniques noires perd de son coté lugubre car la pierre noire est associée à la blancheur de la chaux qui adoucit les formes des bâtiments. Une ordonnance où l’harmonie domine…une propreté, des rues pavées, des trottoirs décorés comme dans tout le Portugal (car il ne faut pas oublier que les Açores sont une région autonome du Portugal).

Ponta Delgada – Photo Rolande Murat

La visite incontournable du marché me fait penser à des marchés plus “exotiques” avec leurs étals d’ananas!

Ce pays Chrétien regorgent d’églises blanches et noires à l’extérieure, mais dont l’intérieur n’a rien à envier aux grandes cathédrales. Très richement décorées, elles accueillent l’art et le divin. C’est la période où des pèlerins (que des hommes) se déplacent à travers tout le pays pour des prières collectives, suppliant le Créateur d’épargner les Açores des colères de la nature. J’en ai rencontrés et je peux vous dire que la ferveur était palpable.

L’intérieur des églises – Photo Rolande Murat

Caldeiras

Caldeiras et ses thermes – Photo Rolande Murat

Je fais connaissance ce matin, et de près, avec celui qui rend les Açores célèbres “son anticyclone”. Donc la douceur matinale m’amène à Caldeiras: ses thermes, ses fumerolles qui jaillissent de toutes parts et bien sûr ses zones de  “Cozidos“. Je rencontre le cuisinier qui vient déposer ses marmites dans l’antre de la terre, là où le volcan se charge de cuire pendant 6h ce ragoût exceptionnel. Ces zones sont aménagées par la municipalité, car le Cozido est ici une institution, ou mieux une religion!

Le Cozido prêt à être cuit dans l’antre de la terre – Photo Rolande Murat

Je fais une randonnée plutôt facile : Salto do Cabrito et au retour le Cozido à point m’attend dans le seul restaurant de Caldeiras. Parfait en tout point!

Le Cozido, un ragoût cuit par géothermie pendant 6h est exceptionnel. Composé de légumes tels que les choux Kale et autres, les tarots, pommes de terre, carottes, les viandes de porc et de boeuf, le boudin, le chorizo… le tout parfaitement dosé. Un pur régal!

Le Cozido cuit – Photo Rolande Murat

A dire la vérité, on aime la bonne chair ici! Ce peuple tourné vers la mer sait très bien en exploiter ses ressources et excelle en divers “mariscos” dont le Cataplana en est un délicieux exemple! La morue est la star de ces îles, on la trouve sous toutes ses formes!

Vous l’aurez compris, on ne pourra faire l’impasse sur la gastronomie, outre les excellents fromages très connus en Europe (Sao-Miguel et Sao-Jorge), on mange très bien aux Açores!

Bon appétit et rendez-vous pour les prochaines aventures… à bientôt!

Rolande Murat

Leave a Reply

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

Possiamo aiutarti? Invia una mail a: emotionletter09134@gmail.com